Le livre de gouvernance

Espace virtuel de conduite de grands projets participatifs
jeudi 22 novembre 2007
par  Roger Nifle
popularité : 7%

Projets territoriaux, grandes structures, groupements inter-institutionnels. Un espace virtuel pour la gouvernance d’une dynamique de développement communautaire.

Contexte

Traditionnellement les grands projets étaient uniquement le fait des spécialistes entérinés par les dirigeants.

Les démarches participatives ont introduit l’idée d’appropriation des projets par les parties prenantes et publics concernés.

Le thème de la démocratie participative va plus loin dans le fait communautaire et l’engagement collectif.

Maintenant avec la question de l’empowerment il s’agit en plus du développement de la capacité de maîtriser ensemble un devenir commun.

Or, en période de mutation et devant les nécessités prospectives, aucune de ces dimensions n’est maîtrisable par les méthodes classiques. Les voeux pieux ne sont pas gage de compétence et d’intelligence collective. Dans tous les domaines la complexité a suscité une régression vers un simplisme empirique ou une complication formelle aussi vains l’un que l’autre.

C’est sur un bagage conceptuel neuf et la cohérence d’un nouveau paradigme qu’une ingénierie nouvelle des dynamiques humaines a vu le jour. Sens et cohérences Humaines y sont les ressorts et les logiques de l’action à toutes les échelles.

De là est né le livre de Gouvernance : un moyen du 21ème siècle pour des situations du 21ème siècle. Les expertises et modèles antérieurs sont devenus bien souvent des handicaps à dépasser. Les publics concernés sont souvent bien plus disponibles et sensibles à ces nouvelles conditions qui réclament d‘autres professionnalises

Enjeux

Le livre de gouvernance traite les situations simultanément sous plusieurs angles

- Une démarche méthodique qui correspond à une logique de progression tant intellectuelle que décisionnelle. 7 chapitres et 6 actions par chapitres structurent l’élaboration et la chronique d’un projet communautaire.

- Une démarche de concertation qui correspond à la nécessité d’une organisation et d’une progressivité dans l’implication des parties prenantes à la mesure des conditions du terrain.

- Une démarche de participation démocratique qui ouvre au public l’accès au cheminement communautaire sans démagogie mais avec une architecture maîtrisée des modes de participation des acteurs.

- Une démarche de maturation, d’identification et d’intelligence collective qui débouche sur un dispositif de gouvernance approprié.

Le livre de gouvernance offre une “scène” qui souvent n’existe pas à l’échelle des situations pour de telles élaborations et réalisations. Il offre une possibilité d’échange et de continuité des échanges en général impossible avec l’ensemble des parties prenantes. Il offre les instruments de pilotage pour une équipe projet et les dispositifs de communication et d‘information qui conviennent à de larges publics.

La mise en oeuvre du livre de gouvernance est tout à fait réalisable dans des milieux mal équipés ou peu familiers des usages d’internet par des procédures ad-hoc et surtout par la transparence de la technologie et un accès intuitif.

ll ne faut pas oublier qu’Internet est aussi le moyen privilégié d’accès aux affaires publiques des jeunes générations comme des innovateurs et des nouveaux entrepreneurs.

Exemples d’utilisations

Elaboration de projets territoriaux, intercommunalités, identité territoriale, tourisme des valeurs, politiques d’aménagement et d’environnement, prévention des risques, politiques publiques, politiques sociales, éducatives, de santé, urbanisme, politiques de la ville, restauration communautaire des quartiers et zones en difficultés.

Projets d’entreprises et d‘organisation, restructurations, mobilisations, professionalisation, conduite de changements.

Développement de dispositifs de gouvernance appropriés, groupements inter-institutionnels, appopriation d’enjeux communautaires.

Présentation et utilisation

Un livre à lire et à écrire ensemble, accessible à tous les publics, qui enregistre la chronique du processus selon une structure méthodologique bien cadrée.

Des espaces de travail dédiés à des groupes ou comités de concertation, avec un volet public d’information et de consultation

Une espace public de concertation pour divers types d’échanges avec le public.

Un espace d’administration pour l’équipe projet.

Constituée au moins d’un chef de projet elle peut regrouper, un chargé de communication et des animateurs de groupes de travail. D’autres fonctions peuvent aussi être assurée pour de grand projets dans la durée.

Compétences internes, professionnels extérieurs, interventions d’expertises, le livre de gouvenance est porté par les différentes parties prenantes concernées, selon leur rôle et leur responsabilité. Il constitue un tout nouveau mode d’action et d‘intervention dans les situations communautaires complexes.

Le livre de gouvernance est accessible sur internet. Il fait l’objet d’une location trimestrielle assortie de charges proprotionnées à l’usage, des options et des services d’accompagnement associés complètent le dispositif d’utilisation.

Le “Livre de Gouvernance” est issu de la conception et des travaux de Roger Nifle avec l’Humanisme Méthodologique