Pourquoi eux ?

les candidats à la Présidence de la République
mercredi 31 janvier 2007
par  Roger Nifle
popularité : 2%

Vous êtes-vous posé la question ?

Ils représentent des partis ? Eux-mêmes ? Il n’y en aura qu’un d’élu. Pourquoi cette personne là ?

Simples dépositaires anonymes de la parole de leur parti ou inspirateurs des mêmes partis ?

Quelles que soient nos affinités, rares sont ceux qui veulent supprimer la fonction, admettant ainsi que quelqu’un va y être élu parmi des dizaines de millions d’autres.

Qu’est-ce qui les distingue parmi des millions ? Sont-ils plus ceci ou moins cela ?

Il y a une relation qui tient aux profondeurs humaines singulières, celles de ces personnes qui nous paraissent presque banales, pas si exceptionnelles que cela ; celles qui font qu’une nation est unique au monde comme toutes les autres.

Il y a un lien certainement très singulier entre ces personnes et la nation à tel point qu’elle les reconnaisse comme candidats parmi tellement d’autres.

Pourquoi eux ? Parce qu’il y a quelque chose de leur personnalité, de leur histoire singulière qui se reconnaît et se trouve reconnu dans la nation. Les uns sont-ils comme le miroir métaphysique, symbolique, de l’autre ? Sans doute.

L’ordre juste par exemple. Il signifie quelque chose d’essentiel de la culture française, pas celle des apparences mais des profondeurs. La culture française Autorité politique et cohésion sociale Pour réhabiliter le politique Repris par plusieurs candidats, c’est leur histoire qui se trouve convoquée.

Les blessures et les révoltes sont elles les leurs ou bien ceux de la nation ? Les deux évidemment !

L’élu sera “l’élu du cœur”, de la communauté nationale, bien au-delà des sentiments.

Cependant qu’en sait-il au-delà d’y être poussé comme de l’intérieur. Sans doute pas grand chose. C’est là le paradoxe d’une démocratie qui a encore à grandir.

Ceux qui sont sans repères n’en savent sans doute pas grand-chose et pourtant c’est eux et personne d’autres.


Commentaires  forum ferme