Le Wanager intégrateur et simulateur de management

une application du Management Communautaire Avancé
mardi 10 octobre 2006
par  Roger Nifle
popularité : 2%

Le Wanager est un produit des travaux de l’Humanisme Méthodologique pour le management et la notion d’espace virtuel d’activités croisés avec des apports technologiques issus de la recherche de pointe combinée avec divers modes d’intégration qui les rendent transparents à l’usage. Tout cela en fait une innovation radicale au service du renouvellement du management des équipes et aussi des organisations complexes.

A l’origine le Wanager est conçu comme un espace virtuel d’activité dédié à une équipe et structuré de façon à intégrer tous les leviers d’action du manager.

Prévu pour le “management d’équipes à distance”, d’équipes souvent dispersées, il se révèle propice à tout “management de proximité” visant à la cohésion et la performance collective. Il trouve ainsi une de ses fonctions principales d’être un “intégrateur de management”. Par ailleurs le Wanager se révèle aussi un excellent support pédagogique pour l’appropriation d’une culture du management et pour cela joue le rôle d’un simulateur de management.

Construit à partir d’une conception renouvelée du management : le management communautaire avancé, il intègre les six grandes fonctions que doit assurer le manager d’équipes :

- Diriger et donner le Sens pour assurer l’unité de direction et de motivation de l’équipe.

- Assurer la disposition d’une information cohérente et significative pour l’ensemble de l’équipe et pour tous les usages du management.

- Établir un “plan de route” clair permettant de suivre la marche en avant de l’équipe et son activité et de réaliser des évaluations partagées.

- Développer une qualité de relations et de cohésion collective par une animation appropriée et la reconnaissance des personnes et des groupes.

- Coordonner et optimiser l’ensemble des opérations et productions de l’équipe tant pour son activité principale que pour les fonctions accessoires.

- Établir une vision commune et une identité collective de l’équipe, communicable pour elle-même et pour l’extérieur.

Le Wanager propose l’accès structuré aux “actes de management”, au quotidien ou périodiques, ce qui permettra d’assurer ces différentes fonctions.

Il intègre aussi l’accès aux milieux environnants, aux informations générales et à toutes les procédures, protocoles ou procédés qui constituent les opérations propres à l’équipe.

Il intègre aussi la possibilité d’accès à tout système spécifique qui contribue à l’activité de l’équipe et son management.

Il intègre enfin des fonctions transversales comme la conduite des réunions selon leur type, l’organisation de processus de concertation, l’établissement de télécommunications rapides et souples et enfin différents modules utiles comme une salle de consensus pour établir des interprétations ou des traductions communes, etc.

L’intérêt pour le manager est qu’il est guidé par une approche intuitive et pragmatique qui lui propose ou lui suggère les actes quotidiens à accomplir.

Cela lui permet de développer progressivement sa propre façon de manager son équipe et de perfectionner la performance tant de son management que de son équipe.

L’utilisation du modèle du Wanager met très vite en évidence les manques d’un côté et les gaspillages de temps par excès de contrôle de l’autre. Il permet très vite un rééquilibrage débouchant sur un véritable art de manager solidement structuré mais avec toute la souplesse que réclame le management des hommes et la rigueur des organisations modernes.

Le Wanager est ainsi un démonstrateur pédagogique du management d’équipe et à ce titre est un support pragmatique idéal pour acquérir une culture opérationnelle du management d’équipe . C’est sa fonction de simulateur de Management

L’intégration d’équipe et de projet.

L’intégration du management d’équipe n’est pas le seul type de bénéfices du Wanager. C’est aussi un intégrateur d’équipe. En effet l’équipe qui se rencontre et travaille ensemble grâce au Wanager et au management développe une proximité dans toutes les dimensions qui contribuent à sa performance.

Les équipes ne se constituent pas ni ne développement de haute performance spontanément. C’est d’ailleurs la seule raison d’être du management d’équipe. Celui-ci n’est pas une fin en soi mais c’est la performance collective durable qui est visée. Durable intègre l’idée de pérennité, de progression nécessaire au développement d’une intelligence et d’une compétence collective. Il prend ses distances avec les idées de “commando” liées à des conditions exceptionnelles, à celle de “réseau” dont le Sens et la performance sont plus qu’aléatoire, à celle de structuration organique comme celle d’une machine ou d’un système, système naturel ou système d’information qui méconnaissent la réalité humaine et communautaire de toute performance d’entreprise.

L’espace virtuel partagé et le management communautaire redonnent aux équipes intégrées le rôle principal dans la performance des entreprises et des projets.

La fonction d’intégrateur d’équipe du Wanager débouche d’ailleurs sur la constitution de véritables équipes performantes :

- là où des fonctions transversales peuvent être renforcées par la constitution d’une “communauté d’action”, c’est-à-dire une équipe transversale qui peut être managée,

- là où des réseaux, groupements informels peuvent accéder à une efficacité insoupçonnée par l’intégration en tant qu’équipe.

- là où des projets techniques ont laissé de côté le processus humain qui seul en assure les performances grâce à une compétence collective.

Le Wanager est intégrateur de management et d’équipes, l’un par l’autre. Pas de management digne de ce nom sans équipe à manager. Pas d’équipe durable et performante sans management d’équipe.

Enfin le Wanager est, au-delà, un intégrateur d’activités.

Il arrive en effet que les activités d’une équipe soit déséquilibrées, éclatées et même peu cohérentes avec des juxtaposition de tâches ou avec des organisations seulement techniques ou matérielles sans cesse en quête infructueuse d’adaptation aux réalités internes et externes.

Le Wanager renforce l’équipe. Sa performance ainsi que la maîtrise de son management amènent un plus grand niveau de maîtrise de l’activité et débouchent sur des optimisations issues de cette compétence collective et donc d’un plus grand professionnalisme.

On notera le lien entre activité, équipe, management dont le Wanager est simultanément l’intégrateur.

Il reste à évoquer le fait que lorsque toutes les équipes y compris les équipes transversales ou les équipes projets sont équipées du Wanager, c’est le management des organisations complexes et flexibles qui est ainsi entièrement renouvellé. Le champ des possibles en est encore élargi.

Le Wanager est ainsi disponible tant pour la résolution de la plupart des problèmes qui se posent à une équipe pour sa performance que pour le perfectionnement du management à des niveaux plus avancés (ex. Management par les valeurs, management par la maîtrise des risques, management par l’innovation, management par projets...). Les innovations conceptuelles et technologiques sur lesquelles repose le Wanager en font le vecteur d’un renouvellement du management correspondant aux mutations d’une époque qui bouleverse peu à peu ou brutalement les certitudes et les habitudes prises au 20ème siècle ou même au 19ème dans les entreprises et les organisations.

A lire notamment :

- Une innovation managériale : le Wanager®

- Le Management Communautaire Avancé