Facteurs de succès des entreprises

La maîtrise du Sens dans le management
samedi 31 juillet 2004
par  Roger Nifle
popularité : 2%

La maîtrise des entreprises et de leur management passe par celle des facteurs les plus déterminants. L’adaptation à la surface des choses, la reproduction des recettes anciennes ne sont plus suffisantes pour assurer une réussite à court terme et une perrenité à long terme.

Ethique et valeurs sont ils conciliables

avec efficacité et développement ? L’intérêt

des parties prenantes est-il compatible avec le bien commun ? La

réponse est OUI sous condition d’une cohérence profonde

entre les clés de la maîtrise des performances et

celles des finalités et motivations.

Or il existe une clé essentielle

 : le Sens tel qu’il a été éclairé

par l’Institut Cohérences. Le Sens, principe d’humanité

est à la fois principe éthique et principe logique.

Il est le soubassement commun des valeurs et de l’efficacité,

de l’intérêt et du bien commun.

Soyons encore plus précis. Si l’on

sait discerner, choisir et engager l’entreprise dans le meilleur

Sens alors la compatibilité va de soi, elle est même

le vecteur, le moteur et l’organisateur du succès. Si l’on

ne se dirige pas dans le meilleur Sens de l’entreprise alors cette

compatibilité est impossible et sa tentative contre productive.

Les travaux de l’institut Cohérences

ont montré :

1 - que le Sens est le principe logique

le plus puissant pour la maîtrise de l’organisation et de

l’action. De là ont été développées

des conceptions et des méthodes qui donnent une nouvelle

intelligence de l’efficacité collective et de sa maîtrise.

2 - que le Sens est le principe éthique le plus essentiel

et qu’il détermine toute notion de valeur et d’évaluation,

clés des motivations et des échanges. Ont été

développées des moyens et des outils pour le repérage

des potentiels, des attentes et des critères de valeur

dans toute la chaîne de décision et de services.

Une nouvelle conception des entreprises

(entreprises humaines) et des conditions de leur maîtrise

a été développée et largement expérimentée.

Elle est proposée maintenant aux dirigeants et responsables

confrontés à une mutation qui réclame une

véritable refondation.


TYPES D’APPLICATIONS

SENS ET GOUVERNEMENT

DES ENTREPRISES HUMAINES

 

I - LES PRINCIPES

1 - Le Sens principe fondateur

Signification et intelligence des situations

Comprendre le Sens

Orientations et valeurs de direction

Déterminer le "bon" Sens

Structuration et management de l’action

Engagement dans le Sens voulu

 

2 - Le Consensus Sens en commun

Unité et cohésion de l’entreprise

Communauté de Sens

Dynamique et cohésion

Le Sens moteur

Potentiels et richesses culturelles

Le Sens valeurs

Relations et structures de concourance

Le sens organisateur

Relations de service et de commerce

Le Sens partagé

 

3 - L’entreprise


Une communauté engagée...

Une communauté de Sens

qui accompli une vocation...

Son "meilleur" Sens

au services de clients...

Sens et valeurs partagées

participants à une société.

le marché des "biens communs"

 

4 - Diriger l’entreprise c’est déterminer

son Sens

Parmi les voies possibles....

Discerner le Sens des situations

choisir la meilleure...

Le sens d’une vocation à accomplir

et la faire partager.

Développer le conSensus.

 

 

II - LE MANAGEMENT DE L’ENTREPRISE

Structurer et conduire le développement

de l’entreprise

Mobiliser les ressources

Le meilleur Sens partageable

Structurer les moyens

Structure de projets et de concourance

Conduire les processus

Stratégies, déploiements de Sens, évolutions

Evaluer l’action

Contrôle de gestion, pertinence, cohérence, performance

1 - Les ressources

- élucider et accomplir les vocations

personnelles et collectives

- repérer et développer les richesses humaines

de l’entreprise

valeurs, talents, qualification, compétences collectives,

potentiels professionnels, métiers

- élucider les potentiels et en faire profession : positionnement,

offres, qualité, services, projets, ambitions,

2 - Les structures

- unité, cohésion et dynamisme,

cohérence culturelle, motivations, conSensus, fusions,

intégrations, équipes, fidélisations, organisation,

structures de concourance, conduite de projets.

3 - Les processus stratégiques

- développement, mutation, changements,

évolutions, mobilisations, projets, gouvernance, réalisations,

innovations, macropédagogie...

4 - Les nouvelles compétences

- le marketing des qualifications, le commerce

des valeurs, la communication intégrale, évaluation

et contrôle de gestion des activités et des projets,

la qualité qualifiante,

5 - Les méthodes

- analyse de situations, repérages

de potentiels, qualifications et valeurs, discernement du Sens,

intelligence symbolique, analyse de cohérence, analyses

figuratives analyses cohérencielles...

- la prise de décision de Sens (de direction) centration,

positionnement, détermination personnelle et collective,

conSensus

- la conception et la conduite stratégique de l’action,

créativité générative, ingénierie

humaine, animation stratégique, conduite de processus,

 

III - LA MUTATION

L’émergence du virtuel. Le Télémanagement

- vertus et valeurs du virtuel : les virtualités

humaines

- communautés virtuelle de travail, de projet, d’affinités,

de profession etc.

- espaces virtuels de gestion, d’évaluation.

- cités macropédagogiques, stratégies macropédagogiques

- espaces virtuels d’activités, de rencontre, de décision,

de commerce, professionnels...

- marketing du virtuel, champs sémantiques, univers de

pertinence, commerce virtuel

- intranet, extranet, sites web, les structures de l’entreprise

virtuelle

- Le télémanagement, manager dans le virtuel par

le Sens.

- cercles de prospective opérationnelle, l’embarquement

pour le futur.

 
MISE EN OEUVRE

Les principes et les méthodes du

gouvernement des entreprises humaines sont proposées sous

forme notamment :

- de formations des cadres, responsables et dirigeants

- d’accompagnement de dirigeants ou d’équipes de direction

(coaching)

- d’animation de groupes de réflexion stratégiques

- de conseil dans des domaines clés du management et des

grandes fonctions

- d’intervention et de conduite de processus de changement